1/2 finale U17 elite

Samedi et dimanche à l'AlpAréna se tenaient les demi finales du championnat U17 élite de hockey sur glace.
La bande de Sylvain Roy et Romain moussier affrontaient ceux de Christian Pouget.
Les Rapaces étaient prêts pour cette rencontre contre leur bête noire du championnat, HC 74 (2 défaites en saison régulière).
Les Savoyards voulaient leur revanche. En effet l'an dernier les Gapençais les avaient éliminer de la course au titre à Morzine en 1/4 de finale de la même compétition.
Cela promettait un weekend intéressant.
Samedi devant un public nombreux pour du hockey mineur les évènements n'allaient pas tourner en faveur de nos petits bleus.
Les deux équipes proposent un jeu rapide, technique avec très peu d'arrêt de jeu, cependant HC74 rentrera mieux dans la partie et trompera la vigilance de Nans Blanc portier du soir dès la 3ème minute. Les rapaces n'abdiquent pas et vont égaliser à la septième par le trio magique Erwan Plantrou, Axel Tarabusi et Charles Schmitt.
Le jeu est haché, chacun campe sur ses positions. On revit une pèriode bien connu des nordistes, la guerre de tranchées.
Il faudra attendre le troisième tiers pour voir les gapençais prendre l'avantage par un beau mouvement conclu par Hervé Harivel assisté de Erwan Plantrou et Romain Castelle.
La joie sera de courte durée. Les savoyard hausse d'un ton l'impact physique et vont pousser les bleus sur le reculoir. Egalisation de HC74 à la 50ème minute.
Les gapençais font le dos rond, ils se procurent pourtant quelques occasions que le cerbère Savoyard repousse avec talent.
Alors que l'on pense se diriger vers un match nul, les savoyards trouvent une troisième fois le fond des filets. A la fin du match HC 74 mène la série avec un but d'avance.
En hockey un but n'est pas décisif.....

Dimanche le public présent en masse presque 700 personnes n'allait pas regretter son début de soirée.
Les Gapençais doivent réaliser l'exploit de revenir au score puis de prendre l'avantage.
Choses qui semblent évidentes mais qu'il faut mettre en pratique sur la glace.
Les bleus surmotivés font le match parfait dans l'intention. ils pressent, patinent vite et sont présent partout. Seul bémol, le gardien Savoyard tient le choc.
Les Gapençais sont engagés mais commettent aussi des fautes. A la 32ème minute une nouvelle infèroirité numérique va être fatale aux Bleus. Un tir de la ligne bleue viendra transpercer le rideau de joueurs devant la cage de Florian Gourdin. Aïe, les plans prévus sont faussés, HC 74 mène 1-0.
On se dit alors que la qualification va être compliquée.
Le sport est vecteurs d'émotions et d'exploits. Dans le troisième et dernier tiers décisif, on va être servi.
Florian va tenir et repousser toutes les attaques, la confiance bascule et notre sniper Axel Tarabusi en bon capitaine remet son équipe dans le coup à 50'39.
10 minutes, il reste dix minutes à cette bande de potes pour créer l'exploit.
Leur rage de vaincre va être récompensée 3 minutes plus tard. Rémy Granoux assisté de son compère Maxence Bortino redonne l'avantage aux Gapençais. Les cartes sont redistribuèes.
On revient à égalité dans la série.
La patinoire est en transe, l'ambiance à son comble. Tout le monde pousse les Rapaces.
A la 59éme minute un break pour HC74, glace l'ambiance. Samuel Guer (l'international U18) fonce à la cage. Il se retrouve seul face au portier Gapençais qui sortira l'arrêt qu'il faut pour emmener ses copains en prolongation.
Il ne faudra qu'une minute au quatuor présent sur la glace pour libérer l'Alparéna. Erwan plantrou trouvera la lucarne assisté de Charles Schmitt et Louis cirgues.
Victoire 3-1 des Rapaces.
Un beau weekend avec deux équipes talentueuses qui ont tenu leur rang.
Pour la deuxième année consécutive les Bleus sont en finale. A souligner que c'est la première fois dans l'histoire du club qu'une catégorie de hockey mineur jouent la finale du championnat national élite deux fois d'affilés.
Rendez vous samedi 31/03 et dimanche 1/04 à l'AlpAréna à 17 h45 pour continuer d'écrire l'histoire du club.
Ils affronteront les brûleurs de loup de Grenoble tombeurs de Rouen.
On vous attend nombreux pour vibrer avec nous.

 

demi finale U17
demi finale U17

1/4 de finales U17 élite actu

Après une partie compliquée physiquement la veille , les jeunes pousses avaient 60 minutes pour faire le job et prendre le chemin de la 1/2 finale. bien sûr les Alsaciens avaient la même ambition. on se dirigeait vers une rencontre tendue. A la différence de la veille se sont les Gapençais qui d'entrée de jeu mettent la pression et poussent les Strasbourgeois dans leur retranchement. Le jeu est rapide délié et intense, voir physique. Les deux gardiens du soir font une excellente partie. Nans Blanc goalie du soir est solide et assure avec une belle aisance. Le premier tiers ne donnera rien. (0-0). Pourtant on notera la forte domination des joueurs de Romain Moussier et Benjamin Issertine. Début du deuxième tiers et un but mérité pour Les Rapaces qui ouvrent le score à 21'39 par Luca Basile Gonzales assisté de Rémy Granoux et Maxence Bortino. Les deux équipes prodigue un jeu agréable et solide. le reste du tiers ne verra pas la marque évoluée (1-0) Il ne reste plus que 20 minutes avant une délivranceAprès une partie compliquée physiquement la veille , les jeunes pousses avaient 60 minutes pour faire le job et prendre le chemin de la 1/2 finale. bien sûr les Alsaciens avaient la même ambition. on se dirigeait vers une rencontre tendue. A la différence de la veille se sont les Gapençais qui d'entrée de jeu mettent la pression et poussent les Strasbourgeois dans leur retranchement. Le jeu est rapide délié et intense, voir physique. Les deux gardiens du soir font une excellente partie. Nans Blanc goalie du soir est solide et assure avec une belle aisance. Le premier tiers ne donnera rien. (0-0). Pourtant on notera la forte domination des joueurs de Romain Moussier et Benjamin Issertine. Début du deuxième tiers et un but mérité pour Les Rapaces qui ouvrent le score à 21'39 par Luca Basile Gonzales assisté de Rémy Granoux et Maxence Bortino. Les deux équipes prodigue un jeu agréable et solide. le reste du tiers ne verra pas la marque évoluée (1-0) Il ne reste plus que 20 minutes avant une délivrance que le public présent espère. Le rythme reste effréné et Nans continue le show. Le temps défile, l'air devient irrespirable. On sait qu'un but d'écart en hockey c'est rien. Tic, Tac Tic, Tac. 5'4'3'2'1'0 c'est fini, ç a y est on est en demi finale........ Les joueurs ont souhaité à leur manière l'anniversaire de Romain Moussier. Un beau quart de finale avec deux belles équipes, du suspens, de la tension et un résultat favorable pour nos Rapaces qui sont récompensés de leurs efforts. L'aventure continue dès samedi prochain avec la réception du HC74. 120 minutes de jeu avant la finale du championnat. Une semaine de travail intense attend nos jeunes joueurs pour prépare au mieux l'échéance. LET'S GO U17 TEAM !! temps défile, l'air devient irrespirable. On sait qu'un but d'écart en hockey c'est rien. Tic, Tac Tic, Tac. 5'4'3'2'1'0 c'est fini, ç a y est on est en demi finale........ Les joueurs ont souhaité à leur manière l'anniversaire de Romain Moussier. Un beau quart de finale avec deux belles équipes, du suspens, de la tension et un résultat favorable pour nos Rapaces qui sont récompensés de leurs efforts. L'aventure continue dès samedi prochain avec la réception du HC74. 120 minutes de jeu avant la finale du championnat. Une semaine de travail intense attend nos jeunes joueurs pour prépare au mieux l'échéance. LET'S GO U17 TEAM !!

U17 - Samedi 24 février

Gap 3 - 1 Amiens

 

Samedi 24/02 les jeunes pousses Gapençaises recevaient à l'Alp' Aréna les Gothiques d'Amiens.
Pour ce dernier match de la saison en phase régulière, l'objectif est simple; gagné.
Les boys de Sylvain Roy et Romain Moussier ont l'occasion sur ce match de remplir le premier objectif qui est de terminer premier de la poule A.
Sur le papier l'équipe des bleus est hyper favorite. Est ce que cela se verifiera sur la glace, à voir ....

Le premier tiers commence sur un jeu équilibré, malgré la possession du puck qui semble en faveur des gapençais.
Cette domination est surtout hachée par des pénalités à répétition qui coupent le jeu. Dans ce contexte difficile d'exprimer ses qualités. On reste sur notre faim, le jeu trop décousu ne donnera rien en terme de score.
Fin du 1: 0-0

Le deuxième tiers commence sur la même lignée. Malheureusement une pénalité de trop va permettre aux Picard d'ouvrir le score sur un beau mouvement en contre attaque qui va trouer les filets Gapençais gardés pour l'occasion par Florian Gourdin.
26'55: 0- 1
Comme très souvent, les Gapençais piqués au vif réagissent tout de suite et vont marquer par Charles Schmitt sur un formidable coast to coast dont il a le secret.
Les pendules sont remises à l'heure.
27'56: 1- 1
Les jeunes bleus reprennent du poil de la bête, ils commencent à prendre le dessus grâce à leur technique. Les Gothiques veulent toujours y croire mais sont un peu trop physiques et commettent des fautes.
Comme pour les Gapençais en début de tiers, une pénalité de trop va sanctionner Amiens.
En power play Hervé Harivel finira l'action lancée par Erwan Plantrou, assisté de Romain Castelle.
39'08: 2-1.
le score n'évoluera pas en cette fin de pèriode.

Le troisième tiers va très vite tourner à l'avantage de Gap. Charles Schmitt le sniper du soir enfoncera le clou, assisté de Maxence Bortino.
42'47: 3 - 1.
Amiens va intensifier son impact physique et contraindre nos joueurs à être plus combattifs.
Le goal des bleus restera serein et empêchera les tentatives Amiènoise de trouver le filet.
Le problême de l'engagement physique, c'est que cela provoque souvent des fautes. Gap va tomber dans le piège et donner un situation de 5 contre 3 pour l'adversaire.
Le coach des Gothiques saute sur l'occasion pour demander un temps mort et permettre à son équipe de revenir au score.
Il sortira son gardien pour permettre une situation de 6 contre 3.
Le bon travail défensif et la bonne présence de Florian vont étouffer dans l'oeuf les ambitions d'Amiens.
Fin du match: 3-1

Ca y est, la phase régulière est terminée sur une note positive. Bien sûr tout n'est pas parfait mais le résultat est là. Alors effectivement, on préfère une victoire avec la manière, "mais parfois il faut savoir se satisfaire du nécessaire "(dixit un ours célèbre).
En tout cas les gapençais ont fait le job. Le seul point noir de la soirée restera le nombre de shoot pour Gap. Ceux dirigés à la cage sont plus nombreux mais les cadrés sont moindres (22 pour Gap pour 35 tentatives et 29 cadrés pour 32 tentatives du côté des Gothiques).
Les spécialistes apprécieront la performance du goalie Gapençais avec un pourcentage de réussite au delà des 96%. Un bon point pour la suite car les deux portiers (Nans et Flo) sont dans une grande forme.

Maintenant, une nouvelle saison commence avec la phase des play-off. Le fait de terminer premier donne l'avantage de la glace jusqu'à la fin que l'on espère la plus tard possible.
Rendez vous à la patinoire pour les quart de finale dès le 17 mars 2018.
Comme les séniors, nous leur souhaitons bonne chance et beaucoup de réussite.
Allez les Bleus !!!

U17 - Mercredi 7 février 2018

Gap 8 - 2 Villard

Ce mercredi, l'AlpAréna acceuillait un match en retard du championnat U17. Gap - Villard de Lans.
Une rencontre importante pour les Bleuets qui peuvent reprendre la première place de la poule A, détenue pour le moment par le rival Isérien, Grenoble.
Les matchs contre Les Ours de villard de Lans sont toujours compliqués à négocier. En effet malgré un effectif réduit, les joueurs sont de qualité et ont un mental de guerriers.
C'est donc sans pression que le match débute pour les adversaires du soir. Nos joueurs sont un peu plus timorés et sont un peu en dedans.
Dans ce contexte, il n'en faudra pas plus à Anthony Raveaud pour passer en revue toute l'équipe Gapençaise et tromper Florian Gourdin en contre pied pour son premier palet du match . Ouverture du score Villardienne à 2'26. 0-1.
Petit vent frais dans les travées de la patinoire. Le jeu de villard est connu, grosse défense et projection vers l'avant en contre. Plus communément appelé "la carotte".
Et bien malgré le fait que le discours des coachs du soir Sylvain Roy et Mickaèl Perez soit axé sur le fait d'être prêt dès le début, on se fait prendre par une entrée de match trop molle.
Gap réagi rapidement (6'01) et en supèriorité numérique revient à hauteur des Ours grâce à Noah Postillon, assisté de Maxence bortino et Lucas Depeyre. 1-1.
9'37, but de Charles Schmitt assisté de Axel Tarabusi et Erwan Plantrou. 2-1.
L'équipe est mieux en place produit du jeu et met du rythme. On retrouve nos automatismes et cela joue plus délié.
14'34, encore en supèriorité le power-play concrétise une belle action collective par le trio magique du soir . But de Erwan Plantrou, assisté de Charles Schmitt et Axel Tarabusi. 3-1.
Les bleus prennent le dessus même si les villardiens arrivent à se procurer de bonnes actions.
17'36, nouveau but de Gap par Noah Postillon, assisté de Rémy Granoux et Axel Tarabusi. 4-1.
Fin de tiers prometteuse. On sait qu'en hockey, rien n'est jamais fait mais le break est là.

Le deuxième tiers commence comme la fin du premier. Domination des Rapaces qui acculent les Villardiens chez eux.
24'45, but pour Gap par Lucas Depeyre, assisté de Maxence Bortino et Rémy Granoux. 5-1.
Les joueurs de Gap sont dans la place et jouent sans pression. On a pris la mesure de l'adversaire et on le contraint à la défensive.
30'58, à force de reculer les Isèriens s'exposent. Axel tarabusi va en profiter assisté de Erwan Plantrou et Lucas Thuaire. 6-1.
Le jeu n'est plus que dans un sens.
34'58, nouveau but pour Gap qui domine même en infèroirité. Maxence Bortino, assité de Rémy Granoux et charles Schmitt. 7-1
La messe est dite. Notre goalie fait le job mais devra s'incliner en infèriorité lors d'un cafouillage dans sa zone.
37'26, en supériorité Villard ajoute un point à son compteur. 7-2.

Le troisième tiers sera plus cool, Villard ayant baissé les bras et Gap assurant la maitrise du palet. Malgré tout quelques erreurs défensives, ou trop d'assurance permettront à Florian de briller sur des contres adverses.
Finalement c'est Nikita Shaleï qui scèlera le sort du match à 53'08, assisté de hoèl Inisan et Rémy Granoux. 8-2.

Une victoire importante, qui permet de garder le cap fixé. Effectivement, on reprend la tête de la poule A avec 2 points d'avance sur Grenoble. L'équipe a tenu son rôle, et mainternant on se dirige vers la réception des Gothiques d'Amiens le 24/02 qui sera le dernier match de la saison régulière.
Tout le staff va travailler pour préparer au mieux nos jeunes pousses pour les play-off.

U17 - samedi 3 février

Briançon 3 - 6 Gap

Braiancon gap

Un derby contre briançon a toujours une saveur un peu particulière. ce samedi 3/02 la rêgle n'allait pas être dérogée.

Sur le papier les Rapaces n'ont rien à craindre des Diables Rouges. Seulement en sport les pronostics ne sont jamais bons tant que le coup de sifflet final n'a pas retenti.

Les jeunes joueurs Gapençais commencent la partie comme il se doit en déroulant un hockey sèrieux et intéressant.

Dés la 5ème minute, ils ouvrent le score par l'intermédiaire de l'homme en forme Rémy Granoux , assisté de son compère Maxence Bortino et de la recrue Hoèl Inisan. 0-1.

Une minute plus tard l'inarrétable Charles Schmitt aggrave le score assisté Du 2003 killian Gaudin. 0-2.

Les débats semblent clos tant la domination est forte. De plus le goalie Blanc Nans Blanc tient la barraque.

Trop de réjouissance tue les réjouissances. Sur un contre les Briançonnais partent en contre et atomisent le gardien Gapençais à la 17ème minute. 1-2

De façon bizarre ou récurrente, nos jeunes pousses, retombent dans leurs travers et déjouent totalement.

Il n'en faudra pas plus pour que les Diables Rouge en profitent. 32ème minute 2-2.

Tout est remis en cause.

34'06, patatra les Briançonnais prennent l'avantage. 3-2. On se dit que l'on va vivre un moment douloureux si on ne se réveillent pas.

35'58, piqué au vif Rémy Granoux sonne la révolte assisté de Nikita Shaleï. c'est poussif mais ça rentre. 3-3

37'52, inarrétable, Rémy Granoux enfonce le clou assisté du duo Maxence Bortino et nikita Shaleï. 3-4.

Bon on finira le deuxième tiers sur une note plus musicale.

On est prévenu, le troisième ne sera pas une partie de plaisir. Nans Assure dans ses cages et permet à ses camarades de rester dans la partie. On a l'impression de tirer des caravanes sur certaines phases de jeu et tout d'un coup on ressemblent à des fusées. Même nous, on y comprend plus grand chose.

Toujours est il qu'à ce jeu les Rapaces sont les plus forts.

49'10 sur la fin d'une infériorité pour une pénalité de notre défenseur Tom Culoma,  Maxence Bortino trompe la vigilance du gardien assisté de Charles Schmitt. 3-5.

On commence à se sentir mieux mais on ne relâche pas.

59'58 (on aime bien) but en supériorité qui scelle le sort de ce derby. Le capitaine Axel Tarabusi assure assisté de Charles Schmitt et Quentin Borg qui marque son premier point en U17. 

Victoire 3-6.
 

Un manque d'intensité mais nos Rapaces, on fait le job. Les coachs feront un débriefing nécessaire. Le manque de constance est récurent, on espère très vite que nos jeunes tiennent un rythme intense sur 60 minutes.

Plus d'articles...