U20 - Dimanche 23-12/2018

Victoire Strasbourg-GAP 2-5

C’est sous un temps pluvieux que notre périple nous amène en terre Alsacienne.
Vous me direz cela a peu d’incidence puisque nous jouons en intérieur.
Lors de la précédente confrontation à l’Alp’Aréna, les gapençais s’étaient inclinés par le plus petit des écarts (3-4).
C’est dans de nouvelles dispositions que nos jeunes rapaces se présentent à l’Iceberg. Des séances d’entrainements sérieuses pendant la phase de trêve ont permis aux joueurs de se remettre dans le droit chemin.
Strasbourg est une équipe difficile à manœuvrer et qui met beaucoup d’impact dans son jeu.
Espérons que le travail fait ces dernières semaines va payer.
Nans garde les buts gapençais pour ce match.
Comme prévu, le match débute à 100 à l’heure. Les rapaces sont bien en place et très proches des adversaires avec une pression constante. Cela va avoir pour conséquence de mettre en défaut la défensive adverse et d’ouvrir rapidement le score.
4’58 : 0 – 1 Axel Tarabusi (assisté de Paul Joubert et Romain Castelle)
Le jeu est délié mais très à l’avantage des visiteurs.
6’34 : 0 – 2 Paul Joubert (assisté de Romain Castelle)
L’intensité est énorme et on assiste à un grand match dans cette période. Nos démons reviennent et une petite relâche va permettre aux joueurs de l’Etoile noire de revenir dans la partie.
10’45 : 1 – 2
Le reste du tiers va être une succession de traversées de patinoire à grande vitesse, coupées par de nombreuses fautes mais qui ne profiteront à personne.

Après une pause bien méritée du fait du rythme énorme sur la première période, nous espérons que l’équipe va tenir et ne pas avoir de contre coup du voyage.
Aïe, le début de tiers va permettre aux Strasbourgeois de revenir à la marque.
23’20 : 2 – 2
C’est de nouveau un bras de fer qui s’engage, la tension est palpable et le trio arbitral laisse les joueurs s’exprimer dans les contacts.
Le public se régale car le jeu proposé est vraiment de bonne facture.
A ce jeu ce sont les Gapençais qui vont temporairement prendre l’avantage, grâce au power-play toujours aussi efficace.
28’05 : 2 – 3 Charles Schmitt (assisté de Paul Joubert et Axel Tarabusi)
Le reste de la période ne donnera rien. Nans assurant le travail devant ses filets malgré le peu de shoots cadrés.

Le jeu va monter d’un cran en intensité. Les Strasbourgeois assiègent le territoire Gapençais pour revenir au score. Nans va être parfait en effectuant des arrêts décisifs. Le travail va de nouveau être récompensé.
51’40 : 2 – 4 Erwan Plantrou (assisté de Paul Joubert)
La pression atteint son paroxysme et les joueurs de Strasbourg vont tomber dans le piège de la frustration en commettant trop de fautes. Il n’en faudra pas plus aux jeunes pousses Gapençaises pour en profiter en cage vide.
57’37 : 2 – 5 Paul Joubert (assisté de Thomas Raby)
La fin de rencontre sera sans intérêt au vue des pénalités distribuées. Le sang froid de Sylvain Roy permettra à nos joueurs de ne pas tomber dans le piège de la provocation.

Une très belle prestation des deux équipes en terme de niveau de jeu. Un vrai match de hockey comme les puristes les apprécient.
Les Rapaces auront vraiment rendu une copie parfaite. Cela fait vraiment du bien de retrouver notre équipe. Il n’y a presque rien à jeter.
Maintenant on peut partir profiter des fêtes de fin d’année en toute quiétude.